Mécanicien poids lourd : un métier qui recrute

Le mécanicien poids lourd fait partie des métiers qui connaissent une certaine pénurie. En effet, ce métier souffre d’une image passéiste en décalage avec la réalité : pénibilité, bruit, salissure, malgré une politique de recrutement forte. En revanche, les évolutions des technologies et de l’industrialisation de certains procédés en ont considérablement amélioré le quotidien et la pénibilité.

mecanicien-poids-lourd

Les missions du mécanicien poids lourd

Le mécanicien poids lourd effectue les révisions régulières et les réparations pour s’assurer du bon fonctionnement des moteurs et des différents organes des véhicules, camions, tracteurs, autobus, utilitaires. Ainsi, il effectue une série de vérifications d’entretien de maintenance préventive et curative :  remplacement de matériel défaillant afin d’éviter les pannes.

Pour le mécanicien poids lourd, lorsqu’un camion ne démarre pas c’est une énigme à résoudre. Il procède alors au diagnostic de la panne pour ensuite effectuer les réparations appropriées. A cet effet il commande les pièces dont il a besoin auprès des fournisseurs spécialistes de pièces mécaniques.

Postuler pour devenir mécanicien poids lourd

Secteur d’activités

  • Garage
  • Concessionnaire, constructeur
  • Loueur de véhicules
  • Mécanicien à domicile ou sur chantier
  • Entreprise de transport de véhicule.

Les Transports Rabouin par exemple disposent d’un atelier de mécanique intégré dans lequel travaillent une dizaine de mécaniciens et carrossiers.

Formation pour devenir mécanicien poids lourd

Une formation dans les métiers de l’automobile permet d’accéder à ce métier :

  • CAP Maintenance des véhicules automobiles, options véhicules particuliers, véhicules industriels ou motocycles
  • BTS MCI Moteurs à Combustion Interne
  • Technicien en maintenance de véhicules industriels
  • Spécialisation en électronique embarquée

Les qualités pour ce métier

Pour exercer ce métier, certaines qualités sont indispensables.

Rigueur et organisation

Rigoureux et minutieux, le mécanicien poids lourds peut être peut être amené à travailler dans l’urgence et en dehors des horaires classiques de journée. De plus, il doit faire preuve d’une organisation à toute épreuve devant la diversité de ses tâches.

Résistance physique et dextérité

Le mécanicien peut adopter toutes les positions : debout, assis, à genoux, couché sur le ventre, allongé sur le dos…. En prime, il doit être doté d’une grande aisance manuelle dans le maniement des différents outils et appareils pour exécuter aisément les différents gestes liés à ses tâches.

Esprit d’équipe

Le mécanicien poids lourd travaille souvent en équipe. Il peut d'ailleurs faire appel à des collègues mieux expérimentés et mieux spécialisés pour l’aider à avancer dans son travail. L'esprit d'équipe et l'entraide est important dans ce métier.

 

Postuler au métier de mécanicien poids lourd

Intégrez une équipe de 10 mécaniciens poids lourd chez un transporteur leader du transport de véhicules en France

Postuler

Les compétences

Le métier de mécanicien poids lourd exige certaines compétences :

  • la maîtrise des domaines mécaniques, électriques, électroniques et hydrauliques des véhicules
  • la connaissance des dernières innovations technologiques
  • l’utilisation de l’informatique pour le diagnostic des pannes
  • la rédaction des rapports de réparation et de fiches techniques d’intervention

Les évolutions

Après quelques années d’exercice, le mécanicien peut s’orienter vers différents postes :

  • chef d’équipe ou d’atelier
  • responsable de parc de véhicule
  • responsable SAV
  • magasiniers en pièces de rechange et accessoires véhicules poids lourds

L’attractivité du métier

Le salaire du mécanicien poids lourd peut évoluer rapidement. La rémunération mensuelle moyenne nette est entre 1 600 et 2 000 € au début pour dépasser 3 000 € après quelques années d’exercice. De plus, ce métier est en pleine évolution car les technologies évoluent elles aussi.

  • Tâches diversifiées
  • Métier recherché
  • Stabilité et sécurité d’emploi
  • Nombreux avantages salariaux : primes d’intervention de nuit et de week-end, congés supplémentaires, prime de panier, mutuelle d’entreprises
1 Commentaire
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
View all comments
Tsopfack Franck Luther
1 mois plus tôt

j'ai aimé la description global du métier fait par M. Dylan.
Moi suis étudiant en deuxième année BTS VI ( véhicule industriel) à ISAAC DE L'ETOILE