Le téléphone au volant est un puissant distracteur

Semaine de la sécurité routière au travail

Les journées de la sécurité routière au travail se déroulent du 13 au 17 Mai 2019.  Elles ont pour objectif de sensibiliser aux différents risques de la route car les accidents de la route sont malheureusement la première cause de mortalité dans le cadre du travail. Parce que nous sommes  tous  concernés et tous responsables nous souhaitons vous proposer tout au long de cette semaine de tester et de renforcer vos connaissances en matière de sécurité routière.

Le téléphone au volant est un puissant distracteur et tout le monde le sait. Il est le seul dispositif qui cumule les quatre sources de distraction qui peuvent détourner l’attention d’un conducteur :

  • auditive (l’attention est détournée par ce que l’on entend),
  • visuelle (l’attention est détournée par ce que l’on voit),
  • physique (l’attention est détournée par ce que l’on fait),
  • cognitive (l’attention est détournée par des pensées).

Mais mesurez-vous vraiment les risques de l'utilisation du téléphone au volant ? Faites le test en répondant aux questions ci-dessous !

 

 

Le téléphone et la conduite

Quand vous regardez votre téléphone, qui regarde la route ? Voici un spot, assez dissuasif, de la sécurité routière contre l'usage du téléphone au volant.

Pour rouler en toute sécurité vous pouvez télécharger l'application Mode Conduite.

Cette application gratuite, développée par la Sécurité Routière met le téléphone en veille quand on conduit et un message d'indisponibilité répond dès lors à tous ceux qui appellent ou envoient un sms.  Vous pouvez auparavant personnaliser le message qui sera envoyé en fonction des contacts (famille, amis, collègues, etc).

Cette application paraît essentielle, quand on sait qu’un accident sur 10 est lié à l’utilisation du téléphone au volant.

Elle n'est toutefois disponible que sur Androïd. Pour les utilisateurs d'Iphone la nouvelle fonctionnalité "Ne pas déranger en voiture" vous propose des fonctions similaires.

Je laisse un commentaire