Devenir conducteur routier de marchandises

Vous recherchez un métier d’avenir où la routine n’existe pas, où vous vous sentirez utile, libre, autonome et indépendant ? Alors ce métier est fait pour vous !

Quand 99% de nos besoins quotidiens sont transportés par la route chaque jour, le métier de conducteur / conductrice routier est un maillon indispensable au bon fonctionnement de notre économie.

Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas un métier réservé qu'aux hommes. En effet, de plus en plus de femmes décident de se tourner vers les métiers du transport de marchandises ! Les technologies ayant beaucoup évolué, elles ont rendu ce métier très accessible aux femmes.

 

Pourquoi devenir conducteur routier de marchandises ?

  • Par passion
  • Pour le plaisir de conduire
  • Pour la liberté
  • Le voyage, la découverte
  • L’indépendance
  • Se sentir utile au quotidien
  • Les nombreux postes à pourvoir : vous n'aurez jamais de difficultés à trouver un emploi !

Les missions du conducteur routier de marchandises

  • Livrer des marchandises aux clients de son entreprise, en respectant les conditions et les délais de livraison prévus. Il peut se déplacer régionalement (courte distance), ou sur toute la France et à l’étranger (grand routier, longue distance),
  • Contrôler les marchandises,
  • Vérifier, remplir et faire signer les bons de livraison,
  • Représenter son entreprise auprès des clients,
  • Respecter les réglementations et les temps de pause obligatoires,
  • Veiller au bon entretien de son camion.

Dans quels secteurs exerce t-il ses missions ?

Le transport routier de marchandises est inhérent à quasiment toutes les activités économiques, et donc tous les secteurs.

  • Agriculture
  • BTP
  • Santé
  • Commerce
  • Restauration
  • Automobile
  • ...

Le secteur d'activité déterminera le type de véhicule que le conducteur routier manipulera :

Les qualités requises

  • Métier solitaire, qui nécessite une grande autonomie
  • Etre débrouillard (en cas de panne)
  • Vigilant et attentif (dangers de la route)
  • Avenant et courtois, (au volant, sur la route, mais aussi auprès des clients)
  • Parler une 2eme langue, comme l'anglais, peut être un plus,  si l'on fait de la longue distance ou de l'international

Les conditions de travail du conducteur routier

Le conducteur routier est autonome et dispose d'une grande liberté dans son quotidien. Par exemple, il gère lui même ses temps de pause et s’adapte au trafic et aux imprévus.

Le temps de travail

Le temps réglementaire est de 9 heures par jour. Il peut cependant être prolongé jusqu'à dix heures, à raison de deux fois maximum au cours de la semaine. La conduite hebdomadaire est de 56h maximum.

Un conducteur ne peut  pas conduire plus de 4h30 d'affilées. Il doit prendre une pause au delà.  Cette pause doit être de 45mn minmum, afin de remettre le temps de conduite à zéro, et repartir pou 4h30 de conduite.

Selon les secteurs d'activités et les sociétés, le conducteur routier peut être amené à travailler de nuit, ou partir à la semaine (du lundi au vendredi).

La rémunération

Le salaire débutant d'un conducteur routier de marchandises est d'environ 1 700 €brut/mois. En fin de carrière cette rémunération peut monter jusqu'à 3000€ brut / mois.

A ce salaire s'ajoutent les primes de déplacement, et le remboursement des frais, notamment des repas.

 

devenir-conducteur-routier-marchandises

Comment devenir conducteur routier de marchandises ?

Il existe plusieurs solutions pour devenir conducteur routier de marchandises, selon votre situation :

Sans diplôme

Sans formation, il est possible de devenir conducteur routier, mais il faut au moins disposer de la FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire).

Il s'agit d'une formation de 140H, qui se déroule sur 4 semaines et qui allie théorie et pratique. Elle peut s'effectuer auprès d'un organisme de formation agréé par le ministère de tutelle du secteur des transports.

Elle permet donc à une personne ayant déjà le permis poids lourd (C, CE) d’accéder à un poste de conducteur routier.

Avec un diplôme

Il existe plusieurs formations professionnalisantes qui vous permettront notamment de passer votre permis poids-lourd.

  • CAP Conducteur livreur de marchandises
  • CAP Conducteur routier marchandises
  • TP (Titre Professionnel) Conducteur du transport routier marchandises sur tous véhicules
  • Titre Professionnel Conducteur (trice) du transport routier de marchandises sur porteur
  • Titre Professionnel Conducteur(trice) livreur(se) sur véhicule utilitaire léger
  • Bac pro Conducteur transport routier marchandises

Quelle que soit la façon dont vous deviendrez conducteur routier, vous devrez repasser tous les 5 ans la FCO, Formation Continue Obligatoire. Cette formation a pour but de remettre à niveau et à jour les connaissances des conducteurs, en matière de sécurité et de réglementation. Elle dure 35h00 et est généralement répartie sur 5 jours.

Pour plus d'informations sur les établissements et les formations disponibles pour devenir conducteur routier de marchandises, nous vous recommandons plusieurs sites  :

A bientôt sur les routes ! 

Je laisse un commentaire